Après la prison, apprivoiser ses émotions

Pour prendre un nouveau départ après une incarcération, les personnes accompagnées par l'Îlot doivent non seulement trouver un emploi et un logement, mais aussi reprendre confiance en elles et parvenir à maîtriser leurs émotions.
13
oct
2016
Version imprimable

 

A leur arrivée dans l'une des maisons d'accueil de l'Îlot ou l'un de ses chantiers d'insertion, les personnes qui sortent de prison sont stressées, voire angoissées, comme en témoignait un résident de Chemin Vert en 2015.

L'équipe s'emploie donc à rassurer les personnes accueillies et leur propose diverses activités pour les aider à canaliser leurs émotions.

Des personnes accueillies à l'Îlot en pleine séance de sophrologieA Chemin Vert, depuis la rentrée, une kinésithérapeute intervient bénévolement auprès des résidents qui le souhaitent, en animant des séances de sophrologie.

La sophrologie est une méthode pratique synthétisant diverses techniques corporelles de détente, de respiration et de concentration. Elle vise à renforcer la confiance en soi, l’écoute de soi et des autres, afin d’harmoniser le corps et l’esprit.

Après une première séance de découverte, deux autres séances ont suivi, d'abord pour 3 résidents, puis 5.

Convaincue des bienfaits d'une telle approche pour les nouveaux venus, l'équipe leur propose systématiquement de participer à cet atelier. La prochaine séance aura lieu lundi prochain !