header
Témoignages
Bulle de BD verte, avec le texte "témoignage"

Parole de donateur

"Je vous ai soutenu spontanément, mais sans savoir pourquoi au juste jusqu'ici. Aujourd'hui, je me suis interrogé et voici ma réponse."
Version imprimable

Je vous ai soutenu spontanément, mais sans savoir pourquoi au juste jusqu'ici. Aujourd'hui, je me suis interrogé et voici ma réponse.

Je déteste la plupart des crimes et des délits que nos lois punissent, les petits délits surtout parce qu'ils pourrissent l'existence des hommes et des femmes de bonne volonté (il y en a). Mais je ne déteste pas moins une société révoltante qui induit encore tant de laissés-pour-compte à commettre ces crimes et ces délits, en un pays pourtant aussi privilégie que le nôtre, comparé aux très nombreux pays démunis d'Europe, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud. Et je me dis que c'est parce que j'ai eu de la chance, moi, que j'ai pu me retenir d'en commettre mon lot.

Les taulards sont mes frères, voilà tout. Ils le sont avant, pendant et surtout après leur séjour en taule, qui ne leur a pas valu grand-chose le plus souvent.

Faute de pouvoir vous aider autrement, parce que je suis trop vieux, trop occupé aussi, je vous envoie des sous, chers amis, un petit peu, c'est toujours ça.

Ce témoignage a été recueilli en décembre 2014 auprès d'un donateur de l'Îlot.

Vous aussi, vous pouvez soutenir les Maisons d'accueil l'Îlot.