header
Témoignages
Portrait en noir et blanc de Jacques nous parle de son don à la maison d'accueil l’Îlot

Parole de donateur

"Lorsqu’on pense à son prochain, qu’on cherche à aider ceux qui sont dans le besoin : vieillards, enfants abandonnés ou maltraités, femmes laissées à leur triste sort, démunis, on ne songe pas tout de suite à ceux qui sortent de prison..."
Version imprimable

Jacques a choisi de soutenir l'association en 2010. Voici pourquoi :

Pourtant on comprend vite que les perspectives qui s’offrent à eux, à ce moment précis sont généralement loin d’être claires, ni faciles.

C’est pourquoi lorsque j'ai été contacté par l’Îlot, j’ai vite compris qu’il y avait là un univers dont on parle peu et où les besoins sont criants : accueil – relais – stabilisation – hébergement – et même formation, car il convient d’accompagner.

J’ai pris très au sérieux cette piste nouvelle pour moi et je ne regrette pas de me joindre à ceux qui œuvrent pour cette association, peut-être moins séductrice au début, mais qui se révèle très vite comme socialement fondamentale.

 

Comme Jacques, vous pouvez offrir une seconde chance à d'anciens détenus.